Pensée de Khalil Gilbran

Aller en bas

Pensée de Khalil Gilbran

Message  Zhenya le Ven 2 Avr - 15:14

De même que le noyau doit se fendre
afin que le coeur du fruit se présente au soleil,
ainsi devrez-vous connaître la douleur.
Si vous saviez garder votre coeur émerveillé
devant les miracles quotidiens de votre vie,
votre douleur ne vous paraîtrait pas moins merveilleuse que votre joie.
Vous accepteriez les saisons de votre coeur,
comme vous avez toujours accepté les saisons qui passent sur vos champs...
Et vous veilleriez avec sérénité
durant les hivers de vos chagrins.

Khalil Gibran

_________________
Une main tendue en silence console souvent plus que tout les mots.
avatar
Zhenya

Féminin Bélier Rat
Messages : 366
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 46
Localisation : Pays de l'Harmonie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum